Les joies du rasoir mécanique

Quel type de rasoir utilisez-vous ? Pour la majorité d'entre vous, c'est le rasoir mécanique... Qui, de nos jours, n'a jamais utilisé ce rasoir ? Pratique, peu excessif, efficace ... Le rasoir mécanique est le plus connu et surtout le plus utilisé de vous tous, messieurs !

Mais, savez-vous qu'il existe différents types de rasoirs mécaniques ? Adeptes du rasoirs jetables, venez découvrir les autres rasoirs mécaniques...

Il existe deux types de rasoir mécanique : le rasoir multilames et le rasoir de sureté.



Le rasoir classique multi-lames

Le rasoir classique se présente sous deux formes
- Les rasoir jetables (de 2 à 5 lames à ce jour!)
- Les rasoirs à lames interchangeables ou l'on ne change que la tête. On achète soit le manche fourni par le fabricant, ou l'on achète un manche plus élégant, qui peut s'assortir à son blaireau, par exemple, et l'on achète les recharges de lames en magasin. Nous proposons sur le Site un choix assez large, compatible avec ces familles :

- Gillette GII / GII+ / Wilkinson Duplo (2 lames fixes)
- Gillette Contour / Contour+ (2 lames pivotantes)
- Gillette Sensor / Sensor Excel (2 lames pivotantes)
- Gillette Mach3 (3 lames pivotantes)
- Gillette Fusion (5 lames pivotantes)

Ces rasoirs disposent donc de plusieurs lames : de deux à cinq. Elles permettent un rasage facile et sécurisé; vraiment difficile de se couper ! Pour les avoir toutes testées, notre préférence va encore au bi-lames (type Contour) ! La tête est suffisamment étroite pour permettre une très bonne précision de rasage, et elles sont nettement plus économiques que les 3, 4 ou 5 lames.

Le rasoir de sureté

Le rasoir de sureté (ou sécurité) est le premier rasoir mécanique apparu sur le marché. Créé en 1895 par l'américain King Camp Gillette, sa création fut une vraie découverte pour le monde du rasage. Fini les coupures graves et l'affûtage des lames ! Dorénavant, les lames sont rectangulaires, fines, à double tranchant et surtout remplaçables.



Le rasoir de sureté offre de nombreux avantages à son utilisateur :

- Un rasage de qualité (souvent supérieur au rasoir multilames)
- Des économies : les lames durent aussi longtemps, et sont peu chères à l'achat
- Un respect de l'environnement, ces lames en acier sont biodégradables
- Une facilité de nettoyage

Les variantes du rasoir de sureté :

Les plus courants sont dits "3 pièces", car la partie supérieure de la tête s'enlève pour y glisser la lame (ceci se faisant en dévissant le manche, ou la tête). Parmi ceux-ci, on distingue la tête plate à peigne fermé, pour un rasage quotidien, sûr et facile et la tête plate à peigne ouvert, pour les rasages moins fréquents ou plus techniques. Il existe aussi le type "papillon" (aussi appelé butterfly, TTO...) où la tête s'ouvre automatiquement par une rotation du manche, ce qui est assez pratique.

A l'image du rasoir mécanique multi-lames, le rasage au rasoir de sureté est assez rapide et simple, après un petit temps d'apprentissage.

Se raser au rasoir mécanique

Maintenant, il est temps de choisir un de ces rasoirs et de passer à l'acte...
Voici quelques conseils à suivre pour réussir votre rasage au rasoir mécanique.

Les règles à respecter :

- Vérifier l'usure des lames de votre rasoir (en général, une lame de sureté s'utilise 5 à 7 fois de suite)
- Raser toujours dans le sens du poil pour le 1er passage (en gros de haut en bas), puis dans le sens contraire au 2eme passage. (en remettant du savon de rasage sur la peau avec le blaireau entre les 2, bien sûr !)
- Commencer par raser les parties faciles (joues, gorge...), pour prendre le contrôle du rasoir, et finir par les zones difficiles (menton, dessous du nez). 
- Ayez la main légère avec un rasoir de sureté : trop de pression coupe, et ce n'est pas nécessaire si la lame est en bon état. Trouvez le bon angle de coupe (environ 30° par rapport à la peau), n'hésitez pas à commencer plutôt assez parallèle à la peau. Très vite, vous identifierez le tour de main adapté. Travaillez par petits mouvements (oubliez le grand geste de haut en bas vu sur les pubs TV !).

En amont, il est indispensable de préparer votre peau. Le meilleur moment pour se raser est après la douche. Et ce n'est pas sans raison, la peau et le poil s'assouplissent au contact de l'eau et ceci vous assure une meilleure glisse du rasoir. Donc une fois le visage humidifié, appliquez un produit de rasage au choix mais adapté à votre peau (cf fiche conseil "crème, savon, gel ou mousse lequel choisir ?")

Une fois le rasage fini, n'oubliez pas d'appliquer un soin après-rasage comme un aftershave ou une lotion après-rasage hydratante. Certains aiment bien passer une pierre d'alun (mouillée). Si ça pique, c'est bon signe ! L'essentiel est que votre peau soit bien hydratée. Cela préviendra toute sensation d'irritation et de feu du rasoir. Votre peau sera douce et saine !

Rasage-classique vous souhaite un agréable moment de rasage... !