Comment reconnaître un blaireau mal entretenu ?

Il peut arriver qu’une petite perte de poils subvienne dans le premier mois d’utilisation, le temps que la touffe se tasse. Si une perte plus importante de poils subvient lors des 6 premiers mois d’utilisation, il se peut que le problème provienne de la fabrication du blaireau lors du montage de la touffe (collage de la touffe ou sertissage des poils).

Après 6 mois, il est difficile de savoir s’il s’agit d’un problème de fabrication ou d’un problème d’entretien. Pour le savoir nous analysons le blaireau qui pose problème pour identifier les défauts d’utilisation et d’entretien. Une analyse visuelle qui peut être faite par chacun.

Nous vous listons ici les principales manifestations d’un mauvais entretien.

Un manche encrassé

Un manche sale et encrassé est le premier signe d’un blaireau mal entretenu. Une crasse liée à des résidus de savon s’étant accumulés pour former une couche plus ou moins blanchâtre qui s’effrite au moindre coup d’ongle. La présence de cette couche est souvent due à un problème lié au rinçage et cause plusieurs problèmes.

Le plus important de ceux-ci est un défaut d’hygiène. La crasse fourmille de bactéries qui peuvent passer facilement se développer dans les micro-coupures causées par le rasage causant une infection.

Un autre problème est qu’un manche sale peut devenir glissant et donc difficile à manipuler ou au contraire peut être collant et donc désagréable à l’usage.

De plus, même si certains matériaux sont très résistants, d’autres comme les matières nobles et naturelles peuvent s’abîmer et le manque d’entretien peut poser des problèmes structurels.

Une touffe à la forme inhabituelle

Lorsqu’elle n’est pas assez égouttée, on peut le constater en regardant la forme générale de la touffe, qui prend une direction anormale (comme une vague, au lieu de ressembler aux branches d’un arbre homogène). Si les poils sont laissés trop humides et trop chargés en savon, ils macèrent, pourrissent et finissent par casser.

A cause du calcaire, une eau dure peut causer une rigidité des poils. La touffe perd sa forme d’éventail pour prendre une forme colonnaire. Le poil perd de sa souplesse et de ses capacités d'absorption et de rétention de l'eau, il se casse alors beaucoup plus facilement.

Une étrange couleur de poils

Des pointes orangées et des poils secs sont le symptôme de l’utilisation d’une eau trop chaude, ou d’un blaireau laissé en contact prolongé avec un savon. Les poils sont cuits à cause de l’utilisation d’un eau trop chaude. Résultat, les poils sont fragilisés et on voit que les plus fins cassent en leur milieu. La chute de poil peut s’accélérer à la suite d’une utilisation non précautionneuse : appuyer trop fort, faire des mouvements de va et vient comme un presse-citron, etc…

Présence de savon à la base du poil

On remarque assez rapidement la présence de résidus à la base de la touffe. La couleur des résidus est soit blanche soit noire / verdâtre. A la base des poils, le même résidu mélangé à l’humidité a macéré et commence à noircir les poils (ils pourrissent), et du coup ils tombent. Le blaireau n’a clairement pas été correctement rincé (et peut-être pas positionné sur un support la tête en bas), c’est pour cela que de nombreux poils se cassent.

Au toucher, la base des poils est crasseuse, dure et lorsqu’on appuie dessus les poils s’enfoncent et ne se remettent pas en place.

Une drôle d’odeur

Si vous remarquez une forte odeur qui se dégage du blaireau, c’est la preuve indéniable qu’il n’a pas été suffisamment rincé, et/ou suffisamment égoutté. Les différents résidus ont macéré et les bactéries se sont développées. Cette odeur émane des restes de repas de ces bactéries. Ces dernières produisent plusieurs produits chimiques odorants issus des composants qu’elles ont ingurgités.

Une mauvaise odeur peut également être liée à l'utilisation de produits inadaptés.

Par ici les bêbêtes

Et oui, c’est peu ragoûtant mais dans des cas extrêmes des asticots et autres insectes peuvent apparaître. Pas besoin de photo pour illustrer ça ! Pas non plus besoin de vous de dire qu’il faut brûler sur place votre blaireau ! Bien évidemment il s’agit d’un cas extrêmement rare (vraiment rare, ne vous inquiétez pas si vous suivez nos consignes) mais qui peut arriver si le blaireau n’est pas du tout entretenu. L’eau stagnante propice au développement de tout un écosystème : bactéries, asticots, parasites ...

Voilà les grands symptômes qui se présentent lorsqu’un blaireau est mal entretenu. Si un de ces symptômes apparaît sur un de vos blaireaux, il est souvent trop tard pour le récupérer. Il est très difficile de nettoyer un blaireau présentant de tels problèmes. Il est préférable