Comment bien préparer sa peau et sa barbe avant de se raser ?

Peau bien préparée, à moitié rasée !” dit l’adage. En effet le rasoir a beau être l’élément central nécessaire à la coupe de la barbe, si la peau n’est pas bien préparée on peut passer un moment désagréable, et le résultat peut décevoir. Il y a trois grandes étapes à connaître pour une bonne préparation de la peau et de la barbe, avant de prendre son rasoir. Un tutoriel en vidéo se trouve en fin d’article !

1. Nettoyer sa peau

Une peau bien nettoyée sera plus lisse, car délestée des peaux mortes, des petites saletés coincées dans les pores, des boutons, de l’excès de sébum… Toutes ces petites choses créent des bosses qui gênent le passage de la lame. Afin d’éviter les risques de coupures et de rougeurs, pensez à bien nettoyer votre peau avec :

  • Un soin exfoliant une à deux fois par semaine pour un nettoyage en profondeur : attention à ne pas en abuser, la peau serait fragilisée. Veillez également à le faire en avance : par exemple la veille au soir si vous vous raser le matin.
  • Un savon à la glycérine / soin nettoyant : ce sont des produits qui nettoient en douceur, et grâce à leurs ingrédients hydratants ils vont laisser la peau nette et belle.

2. Ramollir le poil

Les différents produits vont contenir des émollients, ces ingrédients qui assouplissent le poil, mais il existe une autre façon, très agréable, la serviette chaude ! Et oui, les barbiers l’utilisent toujours et il y a une bonne raison. L’eau chaude appliquée avec une serviette douce va ouvrir les pores de la peau, et assouplir le poil. Et qu’est-ce que c’est agréable… Vous aussi vous pouvez faire comme chez le barbier avec notre sélection de serviettes de rasage.

Si vous n’avez pas le temps, préférez le rasage juste après la douche, car cette dernière permet également d’avoir la peau souple et le poil adoucit.

3. Préparer la glisse

Les barbes dures, drues ou les peaux sèches apprécieront cette étape. En effet, pour améliorer la glisse du rasoir, vous pouvez appliquer une huile de prérasage ou une crème dédiée à la préparation du poil avant le rasage. Ces soins vont apporter une couche de gras supplémentaire, pour que le rasoir glisse mieux et évite ainsi les taillades.

Choisissez une bonne huile ou crème de prérasage en fonction de vos préférences. L’huile s’étale facilement et est économique, la crème a souvent des ingrédients actifs comme du menthol pour un bon coup de fraîcheur.

Comment préparer sa peau au rasage ?

4. Une bonne mousse

Les étapes précédentes effectuées, il ne reste plus qu’à sortir son blaireau, son savon ou sa crème préférée, et c’est parti pour le montage.

Humidifiez votre blaireau puis égouttez-le, ensuite faites quelques tours dans le bol de savon ou de crème pour le charger, puis montez votre mousse à l’aide d’un bol dédié, de la paume de votre main ou directement sur votre visage. Une bonne mousse doit ressembler à une chantilly, dense et sans grosse bulle. S’il y a des bulles, c’est qu’il y a trop d’eau, et la mousse ne tiendra pas assez.

Si l’application est difficile, c’est que le mousse est trop sèche, rajoutez alors un peu d’eau goutte par goutte. Une fois la barbe bien pleine de mousse, le rasoir entre en scène. Si la peau est bien préparée, la glisse est légère, aisée, et le résultat est impeccable tout de suite. Nous vous avions dit que la peau bien préparée faisait la moitié !

DECOUVREZ LE TUTO DE FILSLADE SUR COMMENT PREPARER SA PEAU ET SON POIL AVANT LE RASAGE