Comment se raser au blaireau ?

Le blaireau de rasage est l'accessoire indispensable d'un rasage à l'ancienne réalisé dans les règles de l'art.

Comment utiliser un blaireau de rasage ? Comme se raser avec ? Il s'agit de questions fréquentes pour les débutants pour qui le rituel du rasage est parfois un mystère. Il suffit pourtant de suivre quelques étapes pour un réaliser un rasage de qualité. Un rasage au blaireau qui sera à la fois confortable, efficace et en toute sécurité.

Après avoir choisi le blaireau qui convient le mieux à vos besoins et à vos envies (n'hésitez pas à consulter notre guide Comment choisir un blaireau de Rasage ? qui vous permettra de vous aider dans votre choix), vous êtes désormais prêt à découvrir nos conseils pour un rasage au blaireau réussi.

Les pré-requis

Avant de commencer, assurez-vous que vous disposez des accessoires nécessaires et qu'ils soient tous parfaitement fonctionnels.

#1 : Un rasoir de sûreté, un coupe-choux ou un rasoir mécanique munit d'une lame propre, correctement affûtée pour une coupe nette, sans accroche.

Une lame de sûreté peut s'utiliser entre 2 et 7 fois (en fonction de la qualité de l'acier, du type de poil, de son entretien..), une lame de coupe-choux doit être passée au cuir avant chaque rasage et la durée de vie d'une recharge multilames dépend comme pour les lames de sûreté de plusieurs facteurs (nous proposons dans notre boutique un affûteur et nettoyeur de lame qui permettra de les faire durer jusqu'à 10 fois plus longtemps !)

#2 : Une serviette de rasage qui vous aidera à préparer votre peau au rasage en la trempant dans de l'eau chaude et en l'appliquant quelques minutes sur votre visage. Une serviette de rasage humidifiée à l'eau froide peut également permettre de nettoyer votre visage et de resserrer les pores de votre peau après le rasage.

#3 : Un soin après-rasage comme un lotion hydratante, un after-shave ou une pierre d'alun. Les soins après-rasage sont idéals pour calmer le feu du rasoir et soigner les éventuelles micro-coupures.

#4 : Enfin, munissez-vous de votre blaireau, de votre savon ou de votre crème de rasage préférée et d'un bol à raser.

Les différentes étapes du rasage au blaireau

Étape n°1 : Humidifiez le blaireau à l'eau tiède

En s'imbibant d'eau tiède à chaude, les poils du blaireau vont s'adoucir et permettre de monter une belle mousse plus rapidement. N'utilisez pas d'eau trop chaude : si c'est trop chaud pour votre peau, c'est trop chaud pour le poil naturel. Il risque deux choses : d'abord de cuire et donc de se briser, ensuite la chaleur et l'humidité risquent de faire fondre la colle, ce qui fait également tomber les poils.

Tout simplement, vous pouvez soit passer votre blaireau sous un filet d'eau du robinet, soit le tremper dans le fond d'un bol préalablement rempli mais attention, ne le plongez pas entièrement ni ne le laissez trop longtemps.

Une fois le blaireau bien mouillé,  enlevez l'excédent d'eau en le pressant légèrement puis en le secouant délicatement dans votre évier. Un blaireau trop chargé d'eau ne donnera pas une belle mousse, celle-ci ne sera pas onctueuse mais bien trop liquide.

Étape n°2 : Chargez le blaireau avec du savon ou de la crème.

Votre blaireau est désormais prêt à recevoir votre savon à barbe ou votre crème de rasage. Que vous utilisiez un savon à barbe ou une crème à raser, passez votre blaireau en ronds plusieurs fois sur la surface du savon à barbe. Les pointes doivent être bien imprégnées de savon. Quand vous voyez que la mousse commence à se former, c'est qu'il est temps de passer à la troisième étape : monter votre mousse.

Si vous utilisez une crème en tube, vous pouvez soit recueillir une noisette avec votre blaireau (ou la déposer au centre de la touffe), soit directement mettre la quantité souhaitée dans le bol qui servira à monter votre mousse.

Si vous utilisez un savon en stick, vous pouvez soit frotter le bout avec blaireau, soit directement passer le stick sur le visage humidifié, à rebrousse-poil, pour que les poils grattent le savon et s'en gorgent. Passez ensuite le blaireau sur le visages et c'est parti !

Étape n°3 : Montez une belle mousse à l'aide de votre blaireau

Etape la plus délicate et la plus importante, le montage permettra d'obtenir une belle mousse à la densité et à la texture optimale. Pour ce faire, vous avez le choix, il y a trois écoles :

  • Montage au bol : le plus traditionnel, et le plus simple pour apprendre. On fait comme une mayonnaise !
  • Montage dans la paume de la main : simple, mais on en met partout.
  • Montage directement sur le visage : le plus difficile à réaliser quand on débute, mais permet de commencer l'étape 4 directement. Bin pour les barbes dures.

Une fois votre blaireau chargé en crème ou en savon, travaillez ensuite le/la dans le bol en effectuant des mouvement circulaires jusqu'à ce que vous obteniez une mousse à l'aspect proche d'une crème fouettée / chantilly : dense et onctueuse. Pas besoin d'appuyer, allez-y tranquillement, c'est un moment de détente après tout !

N'hésitez pas à ajouter un peu d'eau chaude ou de savon / crème au besoin au fur et à mesure. Tout est question de dosage et de doigté !

Étape n°4 : Appliquez la mousse sur le visage

Avant d'appliquer la mousse sur votre visage, assurez vous que celui-ci soit correctement préparé. L'idéal est de se raser directement après la douche, l'eau chaude permettant d'assouplir le poil de la barbe et d'ouvrir les pores de la peau. Vous pouvez également utiliser une serviette de rasage chaude sur votre peau pendant quelques minutes. Divers soins avant-rasage permettent d'hydrater la peau, d'assouplir le poil avant le rasage et bien graisser le poil et la peau pour une bonne glisse du rasoir. Ils apportent souvent une protection complémentaire.

Une fois votre peau prête, appliquez la mousse à l'aide du blaireau par des mouvements de va-et-vient. Essayez d'éviter les mouvements circulaires, pour ne pas abîmer les poils. Il est conseillé de prendre son temps. L'objectif ici est de masser votre peau et de redresser les poils de votre barbe. La mousse doit être répartie de manière uniforme.

Voilà, vous êtes prêt pour la partie la plus délicate : le rasage ! Comme celui-ci se fait généralement en deux voire trois passes, n'oubliez pas d'appliquer de la mousse entre chaque passe. Après le rasage, rincez vous le visage à l'eau froide et passez ensuite à la phase d'après-rasage.

Étape n°5 : Nettoyez le blaireau avant de le ranger

Entretenir son blaireau correctement après chaque rasage permet d'allonger sa longévité, d'éviter les pertes de poils et de conserver l'efficacité de ses poils. C'est une étape indispensable qui doit être réalisée avec minutie et beaucoup d'attention. Le mot d'ordre à retenir pour toutes ces étapes : la délicatesse. Votre blaireau n'est pas une serpillère et plus vous le traiterez avec amour, plus il vous durera longtemps.

RINCEZ LE BLAIREAU A L'EAU TIÈDE

Afin d'éviter que les poils ne durcissent, se cassent et ne tombent, que la colle perde de son efficacité, votre blaireau ne doit plus présenter de résidus de mousse. Rincez le donc délicatement sous le robinet à l'eau tiède. Pour vous aider, vous pouvez presser délicatement la touffe sous l'eau. Si vous remarquez que l'eau qui se dégage de la touffe présente des traces des mousses, poursuivez jusqu'à ce que l'eau soit complètement claire et dépourvue de mousse.

ESSOREZ LE BLAIREAU

Une fois l’opération rinçage terminée, pressez doucement pour enlever le maximum d'eau, ensuite seulement vous pouvez le secouer un peu dans l'évier afin d'évacuer les dernières gouttes.

Ensuite, essuyez délicatement la touffe à l'aide d'une serviette douce, non rêche. Profitez-en pour essuyer et frotter le manche, il ne doit rester aucune trace de savon. Ecartez les poils de la touffe avec votre serviette, ilen frottant le pourtour vers l'extérieur. Plus les poils sont espacés et écartés, plus l'air pourra passer entre les poils pour bien les sécher. Vous pouvez également vous aider d'un peigne pour cette étape, qui permet de bien séparer les poils.

SÉCHEZ LE BLAIREAU A L'AIR LIBRE

Afin que le reste de l'eau puisse s'évacuer de manière optimale, il est indispensable de laisser le blaireau sécher la tête en bas sur un support adapté. La gravité permet aux dernières traces d'eau de tomber naturellement. Si votre blaireau est rangé tête en haut, l'eau ne pourra pas s'évacuer facilement et risque au contraire de stagner près de la base collée

Enfin, si vous avez l'habitude de ranger votre blaireau à l'abri de l'humidité où si vous vous apprêtez à partir en voyage, vérifiez que votre blaireau est bien sec ! Laisser macérer un blaireau humide dans un étui n'est pas une bonne idée ! Et c'est même le meilleur moyen d’abîmer votre blaireau.

ENTRETENEZ REGULIEREMENT VOTRE BLAIREAU

N'hésitez pas à effectuer un nettoyage profond de votre blaireau au moins une fois tous les deux mois ou une fois par mois si votre eau est très calcaire. Nous vous recommandons d'utiliser une poudre nettoyante pour blaireau qui vous aidera à nettoyer les poils de celui-ci en éliminant les traces de calcaire et les résidus de mousse de savon et de crème.

Toutes ces étapes peuvent paraitre longues ou difficiles mais vous verrez, on prend vite le coup de main, et vous pourrez mesurer très rapidement vos progrès. Le plaisir de se raser au blaireau quant à lui arrivera dès la première utilisation, et reste toute une vie !

DECOUVREZ LE TUTO DE FILSLADE SUR COMMENT FAIRE DE LA MOUSSE AVEC SON BLAIREAU DE RASAGE