Après-rasage : crèmes, baumes, lotions, eaux de cologne, parfums, quelles différences

Pourquoi utiliser un après-rasage ?

On est nombreux à négliger cette étape, surtout lorsque, jeune, on commence à se raser et qu’on a un poil souple. Néanmoins avec le temps, ou pour ceux qui ont une barbe drue qui nécessite plusieurs passages de la lame, l’après-rasage est un moment de plaisir et une étape que l’on attend avec impatience : on peut finir par apprécier les picotements d’une lotion alcoolisée ou de l’alun, ou bien ne plus arriver à se passer de la douceur apportée par une bonne crème ou huile, ou enfin devenir accroc à cette sensation de fraîcheur ressenti après son application.

L’après rasage est donc indispensable d’abord comme antiseptique et cicatrisant pour les micro-coupures mais aussi comme hydratant et nourrissant pour l’épiderme afin de calmer ce fameux « feu du rasoir ». Que vous ayez la peau sensible, normal ou grasse, c’est une étape qu’on vous déconseille de passer à la trappe. Si jamais vous considérez cela comme inutile, utiliser au minimum le premier après-rasage qu’il soit, un bon jet d’eau froide sur le visage, cela va resserrer les pores et calmer les tiraillements de votre peau.

Lotion avec ou sans alcool?

Quels actifs pour quel type de peaux? Les lotions alcoolisées, auxquelles on attribue parfois la qualification de “splash”, sont strictement déconseillées pour les peaux sèches. L’alcool à l’avantage d’être un excellent antiseptique et d’être assez efficace pour calmer le feu du rasoir. Du coup certains apprécient l’effet des lotions alcoolisées, tout en acceptant leur contrepartie qui est de dessécher la peau. Pour les peaux grasses, il peut s’avérer être une solution intéressante mais attention tout de même à l’hydratation de votre peau. Pour les lotions non alcoolisés, regardez de près les principes actifs contenus afin qu’ils correspondent bien à votre type de peau. Pour cela nous vous conseillons de lire nos articles “Comment connaître son type de peau,” et “Quels ingrédients pour quel type de peau?”.

Quels différences entre les différents après-rasage?

Crème, baume ou lotion?

La différence entre ses trois appellations est faible et peut même varier parfois d’une marque à l’autre. Néanmoins, de manière générale, la différence va se situer dans la fluidité du produit.

  • La crème qui à la texture la plus épaisse permet une pénétration en profondeur de la peau. Elle est donc à favoriser si on cherche à hydrater, nourrir, adoucir la peau. Elle est moins efficace pour cicatriser, arrêter le saignement, désinfecter etc.
  • Les baumes (terme souvent mal utilisé par les fabricants) sont souvent un peu plus fluide qu’une crème. Ils peuvent ressembler parfois davantage à une crème, parfois davantage à une lotion. Le packaging peut vous guider. Si il est en pot ou en tube, c’est probablement une texture épaisse. Si c’est en flacon, avec ou sans poussoir, c’est probablement une texture assez fluide.
  • Les lotions, elles sont fluides, elles permettent d’hydrater mais surtout d’apaiser et de donner une sensation de fraîcheur (comme un coup de fouet). Elles ont souvent des propriétés antiseptique, cicatrisante etc.

La Pierre d’alun

La pierre d’alun est un minéral naturel qu’on peut appliquer sur la peau sous différente forme : pierre, stick ou poudre. Ses propriétés anti-transpirantes, astringentes et antiseptiques sont très efficaces et reconnues, mais ont le désavantage de dessécher légèrement la peau sur laquelle elle laisse une couche saline. Nous la déconseillons donc pour les peaux sèches. Ses plus sont incontestablement l’efficacité, la durabilité (une pierre d’alun se conserve plusieurs années), son prix modeste et le fait d’être 100% naturel.

Le talc

De nos jours, le talc sonne davantage comme un truc de grand-père, mais son efficacité reste prouvé! Son utilité principal est d’absorber le surplus d’humidité qu’il peut y rester sur votre visage, tout en adoucissant votre peau, pour les adeptes des peaux de bébés.

Le talc s’utilise comme “produit de finition”, c’est-à-dire que c’est la dernière étape après même un après-rasage classique de type crème, baume ou lotion. C’est donc complément à l’après-rasage.

L’expérience est peu pratiquée de nos jours, mais est pourtant fort agréable. Parlez-en à votre grand-père ;)

Notre sélection d'après-rasage incontournable

Eaux de Cologne, de parfum, de toilette? Quelles différences?

Les Eaux de Cologne

Les origines de l’eau de Cologne remontent au début du XVIIIe siècle. Elle fut inventée en 1708 par Giovanni Maria Farina, un parfumeur italien qui s’installa à Cologne en Allemagne. L’”eau admirable” pris rapidement l'appellation de sa ville d'origine. Rapidement concurrencée par plusieurs parfumeurs, dont la célèbre marque 4711, l'Eau de Cologne continue d'être un pilier des soins pour homme. Elle peut d’ailleurs être utilisée en après-rasage en complément d’un soin hydratant. Il s'agit d'une fragrance très sobre et adaptée pour la vie quotidienne. Elle présente un pourcentage d'extrait variant entre 3 et 6 % pour une solution d'alcool à 70 à 80 °.

Les Eaux de Toilette

L’eau de toilette est un parfum subtil et léger. Un parfum du quotidien et un vrai atout beauté et bien-être. L’eau de toilette est idéale pour l’été car son parfum s’allie parfaitement aux chaudes journées. Il s’agit d’un parfum avec une concentration plus forte avec un pourcentage d'extrait variant entre 6 à 10 %, elle présente une dilution à l'alcool à environ 85°. Sensibilité et discrétion.

Les Eaux de Parfum

Moins concentrée que la précédente, l’eau de parfum présente un pourcentage d'extrait variant entre 10 et 20%, diluée dans une solution d'alcool à 90°. Cette concentration lui assure une meilleure tenue sur la peau au quotidien. Les notes de fond sont généralement puissantes ce qui permet aux eaux de parfum de s’imprégner plus facilement sur les vêtements. Dynamique et caractère affirmé.

Nos artisans préférés