L'essentiel du blaireau de rasage

Tout sur le rasage au blaireau

Tous ceux qui ont la peau fragile ou irritée se posent des questions légitimes sur le type de rasoir qu’il faut utiliser, le nombre de lames, etc. Mais la première étape d’un rasage doux, c’est la préparation de la peau, et le blaireau est irremplaçable pour cela.

Comment ça marche ?

Un blaireau de rasage est fabriqué à partir d’une touffe de véritables poils de blaireau (noués et collés à la base), qui est insérée dans un manche. Le poil de blaireau a 2 particularités : il est assez doux et donc n’agresse pas la peau, et il a une forte capacité d’absorption de l’eau, ce qui sera indispensable pour créer une mousse.

C’est long, c’est compliqué ?

Pour ceux qui ne le pratiquent pas encore, sachez d'abord que c'est très rapide : 30 secondes suffisent pour mouiller le visage, passer le blaireau de rasage sur le savon à raser ou la crème et former la mousse sur le visage... vraiment pas plus long qu'avec un gel ou une mousse en bombe, mais avec un résultat infiniment plus qualitatif ! Et c'est un moment très relaxant.

On se rase encore au blaireau ?

Eh oui, et c’est même plutôt tendance ! Souci de prendre soin de soi d’une manière naturelle, plaisir d’avoir un bel objet dans sa salle de bain, nostalgie (le coupe-chou aussi revient très fort), et c’est vrai pour toutes les classes d’âge.

Quels critères pour choisir le modèle qui me convient ?
 

  • Le Prix est bien sûr un critère important en fonction du budget que chacun se propose de consacrer à son achat. Le prix varie en fonction de la qualité du poil, la quantité de poils, le matériau du manche et son décor, la taille de l’ensemble. Mais quel que soit son budget, on peut trouver un produit de qualité qui correspond à l’usage désiré.
     
  • La qualité du poil de blaireau. On considère généralement le "Poil Argenté " (Silver Tip Badger) comme le summum du blaireau, par sa douceur et sa rareté; celui-ci provient du cou de l'animal. Ensuite vient le Super Badger (égal ou proche de l’argenté). Puis le poil gris : Best ou Fine Badger (gris premier choix), et enfin le Pure Badger (soies naturelles de blaireau). La couleur des poils peut donc aller du gris/blanc au noir, ces derniers étant un peu moins doux, mais pas toujours (bien lire nos descriptifs pour en être sûr).

    Le Silver-Tip procure un rasage d’une grande douceur, et il est particulièrement adapté à l’utilisation de crèmes de rasage. Mais il devient de plus en plus rare. Alors on peut choisir en remplacement et sans hésiter le Super-Badger, qui est vraiment proche. Le Best/Fine est de belle qualité, doux et versatile, pour la crème et le savon. C’est un excellent compromis entre la qualité et le prix. Le Pure Badger (pur gris) est un poil correct et courant, qui équipe les blaireaux plus économiques. Il est souvent choisi pour son « effet massant » plus important et sa capacité à bien travailler le savon de rasage.
     
  • La Taille. Quand on parle de taille, on ne parle pas de la hauteur ou largeur du blaireau mais du diamètre du point bas de la touffe en mm. Ainsi, un petit fera généralement 19mm, un moyen 21mm, un grand 23mm, et un très grand 25mm, certains (comme le BK12 de Kent) vont jusqu'à 30mm ! C'est ainsi que nous vous indiquons la taille de chaque blaireau, indépendamment de la taille ou hauteur du manche. Dans certains cas, on vous indiquera en plus si les poils sont plutôt longs, ou courts. La taille moyenne est la plus achetée, elle correspond à un budget moyen et une taille de visage standard. Si vous avez un visage plus large, ou aimez avoir une quantité de mousse plus importante sur votre blaireau, ou êtes séduit par l’esthétique de l’objet, vous pourrez choisir une taille Grand ou Très Grand. Les petites tailles sont bien adaptées à un usage irrégulier, à un usage d’appoint (voyage, vacances), ou au premier essai d’un débutant.
Comment procéder pour utiliser le blaireau ?
  • Mouillez légèrement votre visage à l'eau tiède ;
  • Mouillez le blaireau de rasage à l'eau tiède, passez-le en ronds plusieurs fois sur la surface du savon à barbe ou recueillez avec une noisette de crème de rasage ;
  • Formez la mousse sur le visage par des petits mouvements circulaires en travaillant bien la barbe ;
  • Ou bien formez d’abord la mousse dans un petit bol (métal, céramique, etc) puis appliquez sur le visage ;
  • Rasez-vous puis rincez bien le blaireau, secouez-le ou essuyez-le délicatement pour le débarrasser de l'eau résiduelle, et suspendez-le la touffe vers le bas sur son support (indispensable) ;
  • Rincez-vous le visage à l'eau tiède, et passer ensuite à la phase d'après rasage.
Pour une crème de rasage en tube, déposez une noix de crème sur le blaireau mouillé à l'eau tiède, et procédez comme ci-dessus.

Les avantages du rasage au blaireau

Le blaireau de rasage crée une émulsion entre l'eau et le savon. Celle-ci masse et exfolie la peau, aide à faire lever le poil et le ramollit, ce qui permet un rasage d'une grande douceur et netteté. Vous avez également l'assurance d'utiliser des crèmes et savons à barbe de très grande qualité qui respectent la peau et participent au confort du rasage. Ceci est particulièrement vrai pour ceux qui ont une peau sensible.

Enfin, vous produisez la quantité de mousse que vous désirez, sans vous en mettre plein les mains ! Sachez aussi qu'un savon à raser dure très longtemps, au moins un an, un bol de crème plusieurs mois. Quant au blaireau de rasage, bien entretenu, ce sera un compagnon de plusieurs années.

Tous nos blaireaux de rasage : voir ou acheter